Violaine Pogeant, Rennes SB Alumni et Fabrice Blanc, OAKland Group

Quand mondialisation rime avec concurrence, il devient essentiel pour les écoles de garder la main sur leur rayonnement international, notamment en portant une attention toute particulière à leurs alumni vivants à l’étranger.

Bien entendu, permettre aux étudiants internationaux de faire leurs études au sein de votre établissement représente un avantage certain : partage de cultures, diversité et pratique des langues représentent de véritables opportunités pour l’ensemble des étudiants présents au sein d’un même établissement. Au-delà de l’aspect culturel, ce sont de véritables moteurs pour développer la curiosité et l’ouverture d’esprit, deux points essentiels au sein d’un parcours d’apprentissage.

Toutefois, pour attirer les jeunes au niveau international dans ce secteur ultra concurrentiel qu’est devenu l’enseignement supérieur, toutes les écoles n’adoptent pas la même stratégie.

Qu’est-ce qui participe au rayonnement des écoles ?

Il y a plusieurs leviers pour capter l’attention des étudiants.

Le premier, qui est coûteux, est de mettre en place des actions de communication impactantes. Mais, si les grandes écoles peuvent mobiliser des budgets conséquents dans ce type d’opération, ce n’est pas toujours le cas.

Le second levier est d’être présent au sein des classements internationaux. Là aussi, au vu du nombre considérable d’établissements présents sur le marché, se faire une place n’est pas toujours aisé. Ainsi, il ne faut pas négliger le troisième, qui pour nous est le plus incontournable : la prescription.

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs d’activité, nous apportons toujours plus de crédit à l’avis d’une personne de notre entourage ayant vécu l’expérience que nous souhaitons partager, qu’à toute autre action de marketing ou de communication.

Garder le contact, mais pas uniquement…

Ainsi, il devient indéniable que les diplômés qui ont fait leur cursus au sein de votre établissement sont des atouts de taille pour séduire des prospects. Mais il ne suffit pas de s’appuyer sur leur seule présence au sein de l’école pour qu’ils parlent de vous, faut-il encore garder le lien à leur sortie de l’école et entretenir la relation afin de prolonger leur expérience en tant qu’alumni. Cela peut s’avérer profitable, surtout lorsque 33% des diplômés d’une école vivent à l’étranger, un potentiel non négligeable d’ambassadrices et d’ambassadeurs, comme c’est le cas pour Rennes School of Business.

 « Dès sa création, Rennes School of Business a souhaité affirmer sa différence grâce à une orientation très internationale. Cette richesse, nous la retrouvons aujourd’hui au sein de la communauté des 23 000 alumni de l’école. Notre challenge au quotidien est de rester connectés avec nos membres, où qu’ils vivent dans le monde. » Précise Violaine Pogeant, responsable du Pôle Alumni de Rennes SB Alumni.

Si le sujet est relativement simple à traiter au niveau national, il est souvent plus complexe à l’échelon international. Garder un lien avec ses alumni dans le monde entier exige de pouvoir les suivre de façon continue, donc avoir des accès permanents à des données internationales, ce qui n’est pas une mince affaire.

C’est ce qu’a bien compris Rennes School of Business Alumni qui, en plus d’un travail important d’animation pour faire vivre le réseau de diplômés présent dans plus de 100 pays, s’est consacré à mettre en place des solutions performantes de gestion de données hétérogènes.

Violaine Pogeant ajoute : « Nous savons que la durée de vie moyenne d’une information sur la situation professionnelle de nos alumni est de 3 ans. À partir de ce constat, nous sommes en recherche permanente de solutions pour disposer d’informations les plus à jour et complètes possibles sur nos diplômés. »

Pour garder un lien de qualité avec des alumni présents dans le monde entier, il faut non seulement les connaître, pouvoir les contacter facilement et surtout avoir la capacité de leur délivrer des informations et des services personnalisés. D’où l’importance d’avoir accès de façon continue à des données fiables, à jour et sécurisées.

La data devient donc l’un des outils majeurs pour garantir l’efficacité du rayonnement des écoles à l’international.

 

Share this post